20150123_095448

Après une version foncée, il fallait absolument refaire ce bonnet, dans une couleur plus douce. Pour coller à la nouvelle saison qui arrive, une Vi(laine) délicate "songer au printemps japonais", et l'affaire reste dans le bonnet.

Dans la famille "on prend les mêmes et on recommence", après la combinaison modèle et fil, je voudrais les modifications apportées, et le pompom tout doux au sommet du bonnet... Bref, il ne faut pas changer une équipe qui gagne!

Vu le mauvais temps, il peut encore servir, mais il semblerait plus judicieux de le ranger soigneusement jusqu'à l'automne, afin de ne pas jeter un mauvais sort au printemps qui commence tout juste...